skip to Main Content
Menu

La Société psychanalytique de Montréal a été fondée en 1969. Elle est une section de la Société canadienne de psychanalyse, celle-ci étant une composante de l’Association psychanalytique internationale, fondée en 1910 par Sigmund Freud.

En tant que regroupement de psychanalystes, elle a pour objet l’étude du champ de la psychanalyse ainsi que la promotion de celle-ci en tant qu’outil clinique et de réflexion. De concert avec l’Institut psychanalytique de Montréal, qui en est responsable, elle participe aussi à la formation des futurs psychanalystes.

Si l’on s’intéresse à son histoire, on pourra y repérer l’influence de psychanalystes ou d’institutions de France, de Grande-Bretagne et des États-Unis. Cette pluralité d’influences a marqué l’histoire de la SPM et contribue encore aujourd’hui à en faire un lieu de rencontre des grands modèles théoriques et cliniques. La SPM, tout en accueillant les influences psychanalytiques internationales a su développer une culture et une identité qui lui sont propres.

Une des caractéristiques de la vie scientifique de la SPM est l’existence de séminaires continus. Les membres de la SPM organisent depuis des années ces groupes de travail qui ont pour but d’approfondir l’étude de thèmes ou d’auteurs divers. La SPM compte présentement plus de 25 séminaires continus. Ceux-ci sont des lieux d’échange d’une grande richesse tant clinique que théorique entre les membres de la SPM et les analystes en formation. Ils sont un lieu de réflexion et de créativité d’où naissent des contributions à la vie de la Société et à la communauté élargie qui s’intéresse à la psychanalyse, sous diverses formes (écrits, colloques, conférences).

Par le biais d’activités publiques telles que La Table ronde Julien-Bigras et les Conférences publiques de la SPM, elle vise à diffuser la pensée psychanalytique à un plus vaste auditoire.

L’Institut de psychanalyse offre un « Service de référence » qui existe depuis de nombreuses années et s’adresse à des personnes désireuses d’entreprendre une psychanalyse. Il vise à rendre cette démarche plus accessible en offrant des tarifs réduits.

La Société de psychanalyse de Montréal a aussi mis sur pied en 2007 une clinique qui offre des services subventionnés aux personnes qui désirent entreprendre une psychanalyse ou une psychothérapie analytique. La Clinique s’est inspirée de plusieurs cliniques similaires en Europe et aux États-Unis qui visent à contribuer au système de soins en santé mentale.
La Société psychanalytique de Montréal compte maintenant plus d’une centaine de membres, et une vingtaine de candidats sont en formation à l’Institut psychanalytique de Montréal.

La SPM sera l’hôte en 2014 du Congrès des psychanalystes de langue française, comme elle le fut en 1982 et en 2000. Il s’agit là d’un congrès d’envergure internationale au sein duquel la SPM joue un rôle remarqué depuis de nombreuses années.

Back To Top